motivation

Trouver la motivation pour le yoga

Être motivé, c’est avoir fait la moitié.
Et quand on ne l’est pas, c’est deux fois plus dur de s’y mettre.
Que de mathématiques.

Il n’y a pas de secrets, et le yoga n’échappe pas à la règle : parfois on n’a pas envie, c’est tout. Ça arrive à tout le monde, et à moi aussi.

Je n’évoquerai pas ici les situations qui vous empêche de faire du yoga, mais je vous donnerai des petits coups de pouce (et non pas des coups de pied !) à mettre ou pas en pratique, pour avoir un peu plus envie.

Vous êtes les maîtres de votre propre vie.

Il n’y a pas de « remède miracle » à la motivation : tout est en soi et tout ne dépend que de nous.

Voici quelques idées que vous pouvez librement prendre, mettre à votre sauce, mettre en pratique ou ignorer complètement.

Laissez votre tapis à vue d’œil

Caché dans un placard, ce n’est pas la meilleure des idées pour se donner envie de dérouler le tapis. Si possible, laissez-le quelque part où vous le verrez souvent. Comme ça vous y penserez souvent, et les chances pour que vous ayez envie de vous faire du bien, de le dérouler ou de partir en cours, augmenteront considérablement.

Pour les yogis qui pratiquent à la maison, si vous avez assez d’espace pour le laisser déroulé, laissez le (c’est une occasion rêvée de ne pas ranger quelque chose, profitez-en). Vous n’aurez plus qu’à vous y traîner et commencer.

Faites de nouvelles choses

Travaillez des postures différentes, commencez différemment, testez un nouveau type de yoga, mettez-vous à la méditation, accordez-vous un moment de calme, ou faites une séance physique.
Bref, trouvez quelque chose de nouveau qui vous enthousiasmera.

Pratiquez dnas un endroit nouveau

En écho avec le point du dessus, essayez de pratiquer dans un nouvel endroit, surtout si vous faites votre yoga à la maison. Essayez dehors, les pieds dans l’herbe, ou à la plage si vous êtes en bord de mer. Réfléchissez à un lieu que vous trouvez apaisant et attrayant, et allez-y, tapis sous le bras.
Et si quelqu’un vous voit… il aura peut-être envie de faire pareil !

Faites un tour sur Pinterest

Si vous tapez « yoga » dans la barre de recherche, vous trouverez des enchaînements dans un but précis, des postures poétiques, artistiques, ou un nouveau point de vue sur une certaine postures. Pinterest regorge d’images motivantes !

Faites vous une playlist

En fonction de votre yoga et de votre pratique, trouvez des musiques qui vous donne envie de pratiquer, et que vous avez envie d’entendre. Bougez au rythme de la musique, vous entrerez probablement dans un état méditatif qui vous détachera le temps de pratiquer du monde extérieur.

En voici une proposée par Spotify :

Fixez-vous un temps de pratique

Fixez-vous une durée : 15 minutes par exemple. C’est un quart d’heure, et vous avez 24 h dans la journée. Ça fait un total de 96 quarts d’heure. Vous avez bien 1/96ème de journée pour vous offrir un moment de bien-être, non ?
Même 10 minutes, c’est bien c’est mieux que rien, et c’est mieux que 5 minutes !
Et si ça vous dit, vous pouvez même vous fixer une heure précise et commune à tous les jours.

Challengez-vous !

« Je vais faire du yoga tous les jours pendant 1 semaine »
« … pendant 2 semaines. »
« … pendant 1 mois. »

Ça tombe bien, certaines yogis sur Youtube proposent des challenges de 30 jours, comme Yoga with Adriene, qui l’a fait deux ans de suite.

Les types de challenge ne manquent pas, l’important est de prendre du plaisir à faire du yoga, et de se sentir bien.

Et cela ne tient qu’à vous !

Pour finir, voici une chouette vidéo qui motive, d’ailleurs !

Articles similaires

Categories: Lifestyle, Yoga et postures

Dites nous tout !

%d blogueurs aiment cette page :