5raison-pas-de-yoga

5 raisons de ne pas faire du yoga, jamais !

Raison n°1 : Le yoga c’est pour les gens souples

Rectification : le yoga rend les gens souples.
La souplesse que vous voyez sur des photos et des vidéos de yogis sont le fruit d’années de pratique. Ces gens étaient sûrement raide comme des piquets avant de commencer le yoga.

Comme je le disais dans l’article « 10 raisons de commencer à faire du yoga« , la souplesse ne peut pas être une excuse pour ne pas faire du yoga. Si l’absence de souplesse semble être un souci, remédiez-y … en faisant du yoga !

Cette dame ne fait pas du yoga.

Raison n°2 : Le yoga c’est ne rien faire, ne pas bouger

Rectification : vous faites fausse route.

Le yoga et la méditation sont des pratiques associées, voire indissociables. Certains types de yoga sont très centrés sur la méditation, qui est une pratique excellente pour l’esprit, soigner les dépressions, réduire le stress, bref, stopper vos pensées, qui sont les sources des maux quotidiens. Mais cela ne rend pas le yogi mollasson pour autant.

Au contraire, certains types de yoga sont très physiques (jusqu’à en transpirer, vous imaginez le gouffre avec « ne rien faire »), comme c’est le cas du Yoga Ashtanga, le Power Yoga, ou le Strala Yoga strong ou energize. Dans ces types de yoga basés sur les asanas (les postures), la méditation est toujours là, mais elle est dynamique.

Raison n°3 : Faire du yoga c’est devenir bouddhiste / entrer dans une secte

Rectification 1 : Le yoga et le bouddhisme ont un point commun : leur origine indienne. Ils ont également en commun la méditation, ou certains exercices. Mais en aucun cas la pratique du yoga nécessite de se convertir au bouddhisme.
Rectification 2 : Parce que pas tout le monde n’a des intentions honorables, il est toujours possible de tomber sur un professeur de yoga manipulateur, qui va tenter de vous intégrer dans une secte. Breaking new : les manipulations peuvent vous arriver n’importe où dès que vous rencontrez quelqu’un de pas clair.

Le yoga n’est pas une secte, et ne nécessite pas d’être bouddhiste : vous pouvez le pratiquer en étant athée, chrétien, musulman, juif, …
Sauf si ça s’appelle le « Sahaja yoga », là, n’y allez pas.

Raison n°4 : Quand tu fais du yoga, t’es un hippie

Rectification : je ne sais pas d’où vient cette idée. Peut-être des vêtements de yogis indiens. Dans tous les cas, les yogis n’ont pas forcément un look ou une façon de vivre de hippie (parlons peut-être du fait de fumer de l’herbe, à l’opposé des bienfaits du yoga), et tous les hippies ne font pas forcément du yoga.

Sur le thème, une vidéo plutôt marrante et parodique conçue par Tara Stiles, sur le cliché du yogi hippie !

Raison n°5 : Faire du yoga exige qu’on devienne végétarien

Éclaircissement : L’un des principes fondamentaux de la philosophie du yoga (qu’on est libre de suivre ou non), est la « non-violence ». Très souvent, les yogis (ha bah bravo, j’allais écrire hippies, à cause de la raison du dessus !) appliquent ce principe aux humains, à soi-même, comme aux animaux. Les yogis sont donc nombreux à ne pas manger de viande.
Mais ce n’est pas non plus une obligation, le régime alimentaire est un choix personnel que personne ne peut influencer.

Cependant, lors de la pratique du yoga et de la méditation, le cortex insulaire est activé. C’est cette région du cerveau qui gère les habitudes et goûts alimentaires (parmi tant d’autres choses). Après le yoga – et notamment lorsque la pratique est régulière, l’insula est activé, on a moins envie de manger un truc mauvais pour la santé. Et notre corps n’a pas tant besoin de viande que ce que nous en consommons : nous pouvons trouver des protéines ailleurs.

Rien n’oblige le yogi à être végétarien / vegan. Tout est une question de choix. Un choix que je n’ai pas fait !

Voici une vidéo sur l’histoire de l’alimentation, ce qui nous a poussé à l’industrialisation de la nourriture, et notre grosse consommation de viande. Vous pouvez activer les sous-titres en cliquant sur la bulle en bas de la vidéo.

En bref

Rien de plus faux que ces clichés, alimentés par des non-yogis. Le yoga existe dans tellement de formes, que vous trouverez forcément un type adapté à vos envies et besoins.
Voici 10 raisons de faire du yoga, et une solution pour les personnes n’osant pas se lancer dans la pratique du yoga.

Image du header conçue par Freepik

Articles similaires

Categories: Lifestyle, Yoga et postures

Dites nous tout !

%d blogueurs aiment cette page :